Atelier Asayel a été fondée à la fin des années 1980, à Baalbeck (Liban), l’ancienne ville du soleil, par les concepteurs Al Hareth Haidar et Najwa Al Rifaii Sinno dans une tentative de relancer certains des artisans en déclin de l’Est et de libérer folklore oriental costumes de leurs cadres de musée dans les armoires des femmes élégantes modernes.

Le nom de marque Asayel se traduit littéralement par «original», «authentique» ou «bien enraciné». Plus qu’ethnique, les créations Asayel sont taillées pour flatter la forme féminine, donnant un je-ne-sais-quois royal. Les broderies et les bijoux d’autrefois sont incorporés dans le tissu pour devenir des jellabas, des abayas, des robes, des vestes et des jupes. Le travail à l’aiguille et au crochet est revisité pour orner des vêtements uniques et somptueux. Asayel va jusqu’à faire revivre le «tark» qui vient de la dynastie Mamelouk. Traditionnellement, cette technique était utilisée pour décorer des robes de mariage et des châles. Les deux pièces, en tissu noir, étaient ornées d’un fil aplati qui était cousu sur le point de tissu par point, coupant et liant chaque segment pour créer des motifs différents.

Najwa et Al Hareth ont repris cette technique et l’ont appliquée sur leurs robes, vestes et châles en tissus colorés.
Les créations Asayel combinent habilement le meilleur du monde arabe tout en s’intégrant parfaitement à la logique occidentale. Les kaftans majestueux Asayel, par exemple, peuvent être portés seuls ou ouverts par-dessus un jean, créant ainsi un look traditionnel et pourtant très branché.
Les designs exclusifs d’Asayel, au cours des vingt-cinq dernières années, ont en effet prouvé leur authenticité, originalité et diversité pour plusieurs de nos clients, y compris la royauté, les artistes et les célébrités, à l’échelle internationale et dans le monde arabe. Des recherches approfondies sur le patrimoine oriental ancien, combinées à un savoir-faire artisanal habile, sont inhérentes à chaque pièce que nous produisons, rendant ainsi son unicité ethnique et remplissant la nostalgie de l’excellence des chefs-d’œuvre passés dans un vêtement moderne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here