Le but de ces photographies est de donner à voir. Donner à voir ce qui, entre l’orée du spectacle et le tomber du rideau, n’est généralement jamais montré au public. C’est un voyage dans l’intimité de l’événement parisien du Caftan du Maroc où modèles, aides et artistes sont les acteurs d’un même rêve. Les photographies ont été prises par Nicola Fioravanti, en partenariat avec theShukran, le premier réseau social créé par la Communauté Musulmane.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here